SNALC - ACADEMIE DE LYON

 

http://snalc.lyon.free.fr

 

A NOTER !

La réforme de la voie professionnelle, c'est NON !

Il en est de même pour celle du lycée !

Le SNALC s'est également opposé au PPCR et à la réforme du collège.

 

Adhérer au SNALC

+ Qui sommes nous ?
+ Comment adhérer
+ Un syndicalisme professionnel

Votre carrière

+ Nos guides
+ Personnels enseignants du premier degré
+ Personnels enseignants du second degré : Mutations
+ Personnels enseignants du second degré : Stagiaires
+ Personnels enseignants du second degré :

Nous contacter

Présidente d'honneur:

 Annick Richard

Président académique:

Christophe Paterna
61 allée de la font bénite
42155 saint Léger sur Roanne
06 32 06 58 03

Vice-président académique:

Didier Gallant

04 77 72 46 29

snalc-lyon@orange.fr

 

Secrétaire Académique :

Olivier Gay

snalc-lyon@orange.fr

 

Trésorière Académique :

Sylviane Arweiler

36, Avenue du château

69003 Lyon

04 72 33 21 16

arweiler.snalc@wanadoo.fr

 

SNALC ECOUTE :

01 84 60 89 87

snalc.ecoute@gmail.com

Gestion des agrégés (et PRAG):

Didier Gallant

04 77 72 46 29

Gestion des certifiés (et PRCE) :

Sylviane Arweiler

04 72 33 21 16

arweiler.snalc@wanadoo.fr

Christophe Paterna

06 32 06 58 03snalc-lyon@orange.fr


 

 

news.gifNouvelles


Communiqué de presse - par SNALC-FGAF le 12/04/2012 - 11:29

LE SNALC ELARGIT SON CHAMP DE SYNDICALISATION

A l’issue du Congrès national du SNALC qui s’est tenu à Nice du 2 au 6 avril 2012, François PORTZER, professeur agrégé d’histoire-géographie, a été réélu pour trois ans à la tête du SNALC-FGAF.
Confirmé dans ses fonctions et entouré d’un Bureau national renouvelé et rajeuni, le Président national du SNALC-FGAF a réaffirmé, dans la perspective des prochaines élections professionnelles de 2014, la volonté de son organisation de devenir le point de rassemblement des vrais défenseurs de l’Ecole Républicaine.
C’est pourquoi le syndicat a décidé d’élargir désormais son champ de syndicalisation à tous ceux, professeurs du primaire comme du secondaire, chefs d’établissements comme inspecteurs ou encore personnels administratifs de l’Education nationale, qui croient en une Ecole de la République ouverte à tous, fondée sur la transmission du savoir et la valorisation de l’effort.
Dans cet esprit, le SNALC s'opposera dans toutes les instances où il siège, au Conseil Supérieur de l'Education en particulier, au pédagogisme et à toute forme d'apprentissage relevant d'expérimentations nocives pour les élèves. Dans le 1er degré le SNALC affirme dès à présent sa volonté de revenir à des méthodes traditionnelles d'apprentissage de la lecture, de l'écriture et du calcul, méthodes qui ont permis par le passé à tous les enfants, notamment ceux issus de milieux culturellement défavorisés, d'appréhender la suite de leurs études dans de bonnes conditions.
Totalement indépendant des partis politiques et ne bénéficiant d’aucune subvention, le SNALC-FGAF, fort de ses 340 élus académiques et nationaux, entend donc ainsi continuer à participer activement au débat sur l’Ecole, quelle que soit la couleur politique du prochain Président de la République.
Le SNALC a enfin rappelé son attachement à la Fédération Générale Autonome des Fonctionnaires (FGAF), seule organisation syndicale de fonctionnaires politiquement autonome, et son refus de rejoindre une quelconque confédération syndicale politisée.

Nice, le 5 avril 2012

Communiqué de presse - par SNALC-FGAF le 11/04/2012 - 10:57

Histoire-géographie en Première S

Programme improbable, épreuve impossible

La « saison » des bacs blancs qui s’achève permet de tirer les premiers bilans du nouveau programme de Première en histoire-géographie dans les séries générales, sur lequel les élèves de Première S seront interrogés lors de l’épreuve anticipée en juin 2012.

Tout d’abord, la construction du programme en histoire, résolument non chronologique, s’avère une catastrophe, prévisible certes, mais confirmée par les faits. Elle introduit la plus grande confusion dans l’esprit des élèves. Celle-ci traduisait jadis un manque de travail. Elle signifie désormais une désorientation historique, y compris chez des élèves sérieux, ce qui empêche la compréhension du passé comme du présent.

Pour les élèves de Première S qui veulent réussir au mieux une épreuve anticipée ambitieuse, l’effort de travail est colossal, au détriment des autres disciplines et de la réflexion. En histoire comme en géographie,ils doivent étudier par eux-mêmes une partie du programme que l’enseignant ne pourra traiter, faute de temps.

Seuls les meilleurs élèves pourront fournir ce travail : le nouveau programme s’avère donc une machine élitiste à sélectionner les élèves. Beaucoup en sont écœurés et n’ont qu’une envie : arrêter cette discipline qui relève du bourrage de crâne.

Alors, que faire ? Avant le mois de juin, le SNALC demande d’urgence un allègement du programme, par la suppression des derniers chapitres d’histoire et de géographie, pour que les élèves puissent préparer sereinement le baccalauréat.

Mais à long terme, le SNALC milite pour des programmes plus réalistes, adaptés aux élèves d’aujourd’hui, à leurs connaissances et à leurs capacités d’apprentissage en une année seulement.

Paris, le 10 avril 2012


Mouvement Intra - par SNALC-FGAF le 27/03/2012 - 23:35

MOUVEMENT INTRA :

- La fiche syndicale de suivi de nos adhérents est disponible dans la rubrique "Téléchargements". Elle doit nous être retournée avec la copie complète  de votre dossier de mutations à SNALC-Mutations,
Sylviane Arweiler, 36, avenue du Château 69003 Lyon.



- Rapprochement de conjoint et pièces justificatives


Pour bénéficier des bonifications familiales cette année (Rapprochement de conjoint et enfants) , il faut demander en 1er vœu (Vœu COM, GEO ou DEP) la résidence professionnelle du conjoint. Seuls les vœux infra-départementaux ou départementaux portant sur tout type d’établissement sont bonifiés.  Les  vœux,  suivant  le  premier vœu bonifié,  seront eux mêmes bonifiés  sous  réserve qu’ils portent sur tout type d'établissement. Le  rapprochement  de  conjoint  peut  aussi porter  sur  la  résidence  privée,  dans  la mesure  où  cette  dernière  est  compatible  avec  la  résidence  professionnelle. Lorsque  la  commune  de résidence (privée ou professionnelle) n’a pas d’établissement du second degré public, le 1er vœu doit porter sur  la  commune (ou le voeu GEO, incluant la COM) disposant  d’un  collège  ou  d’un  lycée (où est enseignée la discipline de l’enseignant) la  plus  proche  de  la  résidence  professionnelle  ou privée.


Selon les situations, les pièces justificatives à fournir sont les suivantes :

- Pour les personnes mariées, photocopie du livret de famille.

-Pour les personnes pacsées, une attestation de dépôt de la déclaration de revenus 2011 délivrée par le centre des impôts.

- Pour un rapprochement sur la résidence professionnelle du conjoint : une attestation de la résidence professionnelle et de l'activité professionnelle du conjoint (CDI, CDD sur la base des bulletins de salaire ou des chèques emploi service, immatriculation au registre du commerce ou au répertoire des métiers, etc.), sauf si celui-ci est agent du ministère de l'éducation nationale. En cas de chômage, il convient en plus de fournir une attestation récente d'inscription à Pôle emploi et de joindre une attestation de la dernière activité professionnelle, ces deux éléments servant à vérifier l'ancienne activité professionnelle du conjoint ; pour les formations professionnelles, joindre une copie du contrat précisant la date de début de la formation ainsi que sa durée, et les bulletins de salaire correspondant. La procédure est identique en présence d'un contrat d'Ater, de moniteur ou de doctorant contractuel.


- Pour les demandes de rapprochement de conjoints portant
sur la résidence privée, toute pièce utiles'y rattachant (facture EDF, quittance de loyer, copie du bail, etc.).


- Pour les stagiaires ex-contractuels, ex-MA garantis d'emploi, ex-MI-SE ou ex-AED, un état des services.

- Pour les enfants, photocopie du livret de famille ou extrait d'acte de naissance de l'enfant.


- Les certificats de grossesse et attestations de reconnaissance anticipée, délivrés au plus tard le 27 avril 2012.

-  L’attestation du tribunal d'instance établissant l'engagement dans les liens d'un pacte civil de solidarité ou extrait d'acte de naissance portant l'identité du partenaire et le lieu d'enregistrement du Pacs.

En cas de doute, n’hésitez pas à nous contacter.


Compte rendu - par Sylviane Arweiler le 25/03/2012 - 12:16

LISTE D’APTITUDE POUR L’ACCES AU CORPS DES CERTIFIES

Cette CAPA a été présidée et menée par Monsieur LEJEUNE, Secrétaire Général de l’Académie, avec Monsieur BREVET, Chef de Division des Personnels enseignants en appui.

Huit candidatures ont été examinées cette année. Sept collègues ont reçu un avis favorable pour être inscrits sur la Liste d’aptitude au titre du décret 72.

Une seule collègue n’a pas été retenue car cette personne n’est plus en présentiel depuis plusieurs années. Or, l’inscription en liste d’aptitude l’obligerait à reprendre une classe, ce qu’elle ne souhaite pas car elle s’est bien investie dans son nouvel environnement de travail.

Pour les commissaires paritaires certifiés,

Sylviane Arweiler


Compte rendu - par GALLANT Didier le 25/03/2012 - 12:15

CAPA ACCES PAR LISTE D’APTITUDE AU CORPS DES AGREGES

La CAPA, qui était aussi celle d’installation de la nouvelle CAPA issue des élections d’octobre 2012, a été ouverte par Monsieur le Recteur DEBBASCH, retenu ensuite par d’autres obligations (mais qui est resté disponible en cas deblocage ou de problème majeur) ; les débats ont été conduits par Monsieur BREVET, Chef de la DIPE.

Les déclarations liminaires ont été l’occasion pour le SNALC de rappeler son inquiétude face à la diminution constante de possibilités de promotions, du fait de la réduction du nombre de postes mis au concours (puisque les possibilités de promotions sont équivalentes à 1/7ème des titularisations dans le corps des agrégés).

Par ailleurs, nous avons exprimé notre exigence et l’attente forte des collègues à ce que des possibilités et des perspectives réelles de promotion soient offertes aux collègues qui ont atteintrapidement le sommet de leur corps et qui, désormais, peuvent rester pendant près de vingt ans en activité. Ce plafonnement de fait est profondément décourageant pour beaucoup d’entre eux, face aux exigences croissantes du métier.

Le SNALC a renouvelé sa demande d’un barème pour l’accès au corps des agrégés par liste d’aptitude, pour limiter l’impression d’arbitraire ressentie à tort ou à raison (plutôt à tort, parce que l’immense majorité des dossiers de candidature et surtout ceux retenus sont excellents) et valoriser les titres universitaires ainsi que l’admissibilité au concours (qui n’est que très peu prise en compte actuellement).

Nous continuons aussi de demander un contingent spécifique de promotions pour le Supérieur, afin de limiter les difficultés résultant de l’interclassement des candidatures avec celles du Secondaire.

Monsieur le Recteur, qui était présent, a répondu de façon attentive et précise aux déclarations des organisations syndicales, engageant, comme à son habitude, un véritable débat constructif.

Comme nous l’avons dit, la réduction du contingent national de promotions (262 cette année contre 275 en 2011, 278 en 2011 et 288 en 2009) rend l’exercice de plus en plus compliqué et allonge le temps moyen d’accès à une promotion, pour ceux qui sont inscrits sur la liste académique. L’accès au corps des agrégés par cette voie est donc très aléatoire.

Nous ne pouvons donc que conseiller à celles et ceux qui le peuvent de passer le concours interne, s’ils veulent obtenir cette promotion, plutôt que d’attendre une intégration par liste d’aptitude, de plus en plus difficile à décrocher.

Le déroulement de la CAPA.

Compte tenu du contingent national de promotions possibles et du poids de l’académie dans le total national des agrégés, les services avaient établi une liste de 54 noms, parmi lesquels se trouvent pour l’essentiel les candidats déjà présents l’an dernier, puisque le nombre de promotions obtenues par l’académie a été très faible l’an dernier (seulement 7 contre 10 en 2010 et 14 en 2009) et qu’il n’y a eu que peu de départs en retraite parmi les proposés de l’an dernier.

Dans certaines disciplines (Eco-Gestion ou Espagnol, par exemple) la liste est restéestrictement identique au titre de « l’effet-mémoire », qui consiste à renouveler les propositions et àne « sortir » un collègue qu’en cas d’élément nouveau défavorable, ce qui a été une fois le cas cette année.

L’ordre de présentation des nouveaux collègues retenus a été modifié en CAPA dans une discipline, au bénéfice d’un candidat un peu plus âgé, pour optimiser ses chances de promotion puisque la CAPN a tendance à privilégier, entre les candidats issus des différentes académies, « ceux qui sont plus avancés dans la carrière », à condition que ceux-ci aient d’excellentes notes pédagogiques.

Le poids des avis (chef d’établissement et corps d’inspection) est déterminant puisque tous les candidats retenus ont un double Très favorable.

Assurez-vous donc, et faites tout votre possible, pour que votre chef d’établissement notamment, vous mette un avis très favorable et surtout le motive.

Par ailleurs, les commissaires paritaires ont signaléun certain nombre de retards d’inspection, qui sont bien sûr très préjudiciables aux collègues concernés, même si on constate une amélioration sensible par rapport aux années précédentes (mais toujours des disparités entre disciplines).

N’hésitez surtout pas à réclamer une inspection, si vous êtes dans ce cas, avec l’appui éventuel de votre chef d’établissement.

Soignez aussi votre lettre de motivation. Même si ce n’est pas l’élément essentiel, elle « signe » la qualité d’une candidature et ce n’est pas négligeable.

Nombre de promotions et répartition pour l’académie de Lyon en 2011

Disciplines

Artsplastiques

Lettres classiques

Hist-Geo

Lettres mod

Mathématiques

SVT

Sc physiques

Nb de promus

1

1

1

1

1

1

1

Nombre de promotions possibles et répartition au niveau national en 2012

Disciplines

Allemand

Anglais

Artsplast

Bioch –G bio

EPS

Eco-Gest

Educ mus

Espagnol

Génie civil

Génie élec

Génie méce

Hist 6geo

Italien

Lettres class

Lettres mod

Maths

Mécanique

Philosophie

SVT

ScPhys

SES

Total262

8

24

4

2

14

12

3

8

1

3

1

29

3

11

26

47

4

7

17

32

4

*Il faut ajouter pour obtenir le total deux promotions (1 en Arabe et 1en Chinois)

Nombre et répartition des candidatures retenues pour l’académie de Lyon

en 2012

Disciplines

Allemand

Anglais

Arts plast

Boich imie

Eco-Gest

Educ music

EPS

Espagnol

Génie civil

Génie élec

Génie méc

Hist -Géo

Lettres class

Lettres mod

Maths

Mécanique

Philosophie

SVT

SES

Sc Phys

Nb de candidatures

2

5

1

1

4

1

4

3

1

1

2

5

2

5

7

1

1

2

1

5

Nous ne pouvons pas terminer ce compte-rendu sans rappeler à tous les collègues que si l’inscription sur la liste académique est un point de passage obligé, elle n’est qu’une étape.

En CAPN, les dossiers issus des différentes académies sont en concurrence, et le rôle des commissaires paritaires nationaux est aussi extrêmement important, notamment par leurs contacts réguliers avec les Inspecteurs Généraux.

Pour les commissaires paritaires agrégés,

Didier Gallant.


Début Précédent 10 pages precédentes [ 81 82 83 84 85 ] Suivant Fin

Calendrier

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
183 Abonnés
   up  Haut  up  

Site fonctionnant sous GuppY v4.0.3 - Licence Libre CeCILL - © 2004-2006