SNALC - ACADEMIE DE LYON

 

http://snalc.lyon.free.fr

 

A NOTER !

La réforme de la voie professionnelle, c'est NON !

Il en est de même pour celle du lycée !

Le SNALC s'est également opposé au PPCR et à la réforme du collège.

 

Adhérer au SNALC

+ Qui sommes nous ?
+ Comment adhérer
+ Un syndicalisme professionnel

Votre carrière

+ Nos guides
+ Personnels enseignants du premier degré
+ Personnels enseignants du second degré : Mutations
+ Personnels enseignants du second degré : Stagiaires
+ Personnels enseignants du second degré :

Nous contacter

Présidente d'honneur:

 Annick Richard

Président académique:

Christophe Paterna
61 allée de la font bénite
42155 saint Léger sur Roanne
06 32 06 58 03

Vice-président académique:

Didier Gallant

04 77 72 46 29

snalc-lyon@orange.fr

 

Secrétaire Académique :

Olivier Gay

snalc-lyon@orange.fr

 

Trésorière Académique :

Sylviane Arweiler

36, Avenue du château

69003 Lyon

04 72 33 21 16

arweiler.snalc@wanadoo.fr

 

SNALC ECOUTE :

01 84 60 89 87

snalc.ecoute@gmail.com

Gestion des agrégés (et PRAG):

Didier Gallant

04 77 72 46 29

Gestion des certifiés (et PRCE) :

Sylviane Arweiler

04 72 33 21 16

arweiler.snalc@wanadoo.fr

Christophe Paterna

06 32 06 58 03snalc-lyon@orange.fr

Gestion des PE : SNE

Rhône : Céline Buffavand

sne69csen@yahoo.fr

Ain : Philippe Ratinet

philippe.ratinet.sne@gmail.com

 

 

home.gifBienvenue sur SNALC - ACADEMIE DE LYON

Désormais, vous pouvez nous suivre sur Twitter.

Le bulletin d'adhésion 2019-2020 est disponible dans la rubrique "téléchargements".

 Les cotisations sont valables 1 an de date à date.

Depuis le 1er septembre 2007

 

Sans supplément de cotisation,la Garantie Mutuelle des Fonctionnaires (GMF), en partenariat avec le SNALC-CSEN-FGAF, s’occupera de vous dans le cadre de votre travail et/ou de votre activité syndicale (conseils et défense juridiques en cas de problèmes de tous ordres sur votre lieu de travail...).

 

Plus besoin d’assurance à payer ailleurs :vous recevrez dès votre (ré)adhésion, les prestations de qualité dont bénéficieront désormais les seuls adhérents du SNALC ...

 

Avec le SNALC, sortez couverts... et faites de votre dépense une économie !

 

Toutes les informations nationales sont sur www.snalc.fr

news.gifLes 5 dernières nouvelles


Bonnes vacances à tous - par Paterna le 04/07/2020 - 11:04

Enfin le dernier jour d'une année aussi particulière que difficile.

 (Re) Prenez des forces  reposez-vous  car la prochaine année  scolaire  sera  déterminante et  s'annonce particulièrement mouvementée.

Nous souhaitons de bonnes vacances méritées à tous nos adhérents et sympathisants !

Une dernière échéance le 8 juillet prochain avec la tenue de la capa hors classe et de la capa classe exceptionnelle des certifiés.

Pour des renseignements ou des résultats, nous contacter sur l'adresse académique. 
snalc-lyon@orange.fr


Communiqué de presse du 30 juin 2020 - par Paterna le 01/07/2020 - 18:28

RÉFORME DU LYCÉE : AUTONOMIE, AUTONOMIE, AUTONOMIE
Le SNALC affirme clairement son rejet des préconisations faites aujourd'hui par les copilotes du comité de suivi de la réforme du lycée général et technologique, qui ne correspondent pas à la remontée majoritaire des membres du comité. Pour autant, le SNALC tient à préciser qu'il ne tient lesdits copilotes nullement responsables de cet état de fait, et salue le travail qu'ils exercent dans des conditions difficiles.

En effet, alors qu'aucune organisation ne s'est exprimée en faveur du maintien de la première session des E3C, et que beaucoup ont demandé leur suppression, le cadrage de départ (trois sessions d'E3C obligatoires, dont forcément deux en première) est resté inamovible.

Les recommandations consistent donc en des retouches cosmétiques qui visent toutes à une plus grande autonomie des établissements, sur le modèle des contrôles en cours de formation de la voie professionnelle – où le SNALC les combat déjà activement. Pour le moment, les seuls éléments intéressants — temps pour le choix des sujets et les corrections, épreuve de spécialité abandonnée en toute fin d'année — n'apparaissent que sous forme de recommandations non contraignantes.

Le SNALC demande solennellement au ministre de supprimer la première session des E3C dès l'an prochain, ainsi que le demandent très majoritairement nos collègues. Autrement, tout le travail effectué au sein du comité de suivi n'aura servi à rien.

Contact :

Jean-Rémi GIRARD, président du SNALC, girardsnalc@yahoo.fr , 06 16 72 86 56


Communiqué de presse du 13 juin 2020 - par Paterna le 16/06/2020 - 17:50


#ProfBashing



LANG de vipère





Article publié le 13 juin 2020


Le SNALC a enfin trouvé ce que l'on pouvait faire de plus sale en termes de dénigrement des professeurs et personnels de l'Éducation nationale – et pourtant, la concurrence est rude en ce moment.

En effet, Anne-Christine Lang, députée LREM, a publié une tribune hallucinante dans le Journal du dimanche, qui atteint des sommets d'indignité.

Louant sans réserve « le volontarisme du ministre », Anne-Christine Lang n'hésite pas par comparaison à stigmatiser « les centaines de milliers [d'enseignants et de personnels] qui, de toute évidence, ne se sont pas sentis concernés. » Et pourquoi pas des millions, pendant qu'on y est ?

Au passage, elle attribue à des syndicats et fédérations de parents la volonté de ne rouvrir les écoles qu'en septembre, alors qu'il s'agissait de l'avis écrit du Conseil scientifique, qu'elle a dû oublier de lire à l'époque. L'ensemble du texte est du même acabit, ce qui ne peut que surprendre de la part de quelqu'un ayant voté le mois dernier une loi contre les contenus haineux sur Internet.

Le SNALC demande des excuses publiques de la part d'Anne-Christine Lang à l'ensemble des personnels du ministère de l'Éducation nationale, et attend des communiqués de presse rectificatifs de la part du ministère de l'Éducation nationale et du groupe LREM à l'Assemblée.








contact : info@snalc.fr


Communiqué de presse du 5 juin 2020 - par Paterna le 06/06/2020 - 08:48

> Communiqué de presse

 du 5 juin 2020

GESTION DES PERSONNELS:

 STOP AU N'IMPORTE QUOI

Le SNALC, représentatif dans le premier et le second degrés, dénonce une gestion de plus en plus calamiteuse de cette fin d'année scolaire en ce qui concerne les personnels de l'Éducation nationale.

Alors même que, depuis le début, le SNALC avait appelé à élargir l'accueil instauré pendant le confinement sur des critères clairs, qui pouvaient réellement répondre aux impératifs économiques et sociaux, la « réouverture » retenue, adossée au volontariat des familles, entraîne une fin d'année chaotique et toxique.

Ainsi, les consignes envoyées sont régulièrement entachées de flou, quand elle ne se contredisent pas ou ne changent pas du jour au lendemain. Et ce malgré les remontées précises et régulières du SNALC et des autres organisations syndicales représentatives. Qui en pâtit ? Les personnels de l'Éducation nationale, qu'on accuse de ne pas être suffisamment engagés et de renâcler.

Derniers exemples en date : alors que le décret règlementaire interdit l'accueil des usagers dans les lycées de zone orange sauf pour des entretiens individuels, la circulaire (datée du 3 juin pour une réouverture devant se faire à partir du… 2 juin) indique que l'on peut accueillir les élèves pour « du travail en petit groupe ». Et que dire de la gestion calamiteuse du volontariat des enseignants souhaitant garder leurs enfants ? L'assurance est donnée par le ministère aux syndicats représentatifs qu'ils peuvent continuer à le faire et qu'ils assureront la continuité pédagogique à distance pour la majorité d'élèves qui ne sont pas présents dans les écoles et établissements. Le ministère « oublie » de l'écrire dans sa circulaire, mais l'inscrit noir sur blanc dans sa foire aux questions avant-hier. Et voici qu'aujourd'hui, par une mise à jour de ce document, tout cela est désormais soumis à « nécessité de service ». Autant dire que c'est le bon vouloir local, et qu'on vient donc de trahir l'engagement pris devant les syndicats représentatifs.

Le SNALC rappelle que les agents ne sont pas responsables du protocole sanitaire et de ses contraintes. Il rappelle aussi que la majorité des élèves demeure à distance, et pas uniquement faute de place dans les écoles et les établissements. Ces élèves, il faut continuer de s'en occuper. Il rappelle enfin que les chefs d'établissement, les directeurs d'école, les équipes administratives et de vie scolaire ne vont pas s'amuser à reprendre chaque semaine, voire chaque jour, les modalités d'accueil des élèves dans les écoles, collèges et lycées, au gré de telle modification des consignes ou de telle annonce médiatique. Ils sont à bout.

Le SNALC ne nie pas que la gestion de la crise est complexe, et n'oublie pas que certains dossiers (comme celui des examens) ont été traités de façon sérieuse et dans un dialogue social de qualité. Mais il demande solennellement qu'on arrête de maltraiter les personnels.

Contact :

Jean-Rémi GIRARD, président du SNALC, girardsnalc@yahoo.fr , 06 16 72 86 56


Communiqué de presse du 14 mai 2020 Les AESH, - par Paterna le 15/05/2020 - 20:03

Communiqué de presse

 du 14 mai 2020

Les AESH

 dernière roue du carrosse

Depuis l’annonce de la réouverture des établissements scolaires, et à plusieurs reprises, le SNALC avait interpellé le ministre sur les spécificités des missions des AESH et les innombrables difficultés pour ces personnels à reprendre en présentiel à partir du 11 mai en l’absence de protocole spécial AESH.

Alors que le ministre nous avait déclaré oralement qu’il avait le sujet à l’esprit, le ministère publie enfin une fiche intitulée « Protocole sanitaire et missions des AESH pour la reprise dans les écoles et établissements scolaires à partir du 11 mai ».

Ce document n’est en rien un protocole sanitaire tel que le revendiquait le SNALC.

Le ministère s’est limité à la rédaction d’un document qui revisite, module et rend plus contraignantes encore les missions des AESH, sans protection supplémentaire obligatoire garantissant leur sécurité. Les rares mesures sanitaires spécifiques aux AESH sont laissées au bon vouloir des autorités locales. De plus, ce document n’a été mis en ligne sur le site Eduscol que le lundi 11 mai, timing qui en dit long sur la considération accordée par l’institution aux AESH.

Le SNALC invite tous les AESH qui se retrouveraient dans une situation anormale à le contacter au plus vite.

Contact :

Danielle Arnaud, secrétaire nationale chargée des contractuels, aesh-avs@snalc.fr  


Calendrier

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
183 Abonnés
   up  Haut  up  

Site fonctionnant sous GuppY v4.0.3 - Licence Libre CeCILL - © 2004-2006