SNALC - ACADEMIE DE LYON

 

http://snalc.lyon.free.fr

 

A NOTER !

La réforme de la voie professionnelle, c'est NON !

Il en est de même pour celle du lycée !

Le SNALC s'est également opposé au PPCR et à la réforme du collège.

 

Adhérer au SNALC

+ Qui sommes nous ?
+ Comment adhérer
+ Un syndicalisme professionnel

Votre carrière

+ Nos guides
+ Personnels enseignants du premier degré
+ Personnels enseignants du second degré : Mutations
+ Personnels enseignants du second degré : Stagiaires
+ Personnels enseignants du second degré :

Nous contacter

Présidente d'honneur:

 Annick Richard

Président académique:

Christophe Paterna
61 allée de la font bénite
42155 saint Léger sur Roanne
06 32 06 58 03

Vice-président académique:

Didier Gallant

04 77 72 46 29

snalc-lyon@orange.fr

 

Secrétaire Académique :

Olivier Gay

snalc-lyon@orange.fr

 

Trésorière Académique :

Sylviane Arweiler

36, Avenue du château

69003 Lyon

04 72 33 21 16

arweiler.snalc@wanadoo.fr

 

SNALC ECOUTE :

01 84 60 89 87

snalc.ecoute@gmail.com

Gestion des agrégés (et PRAG):

Didier Gallant

04 77 72 46 29

Gestion des certifiés (et PRCE) :

Sylviane Arweiler

04 72 33 21 16

arweiler.snalc@wanadoo.fr

Christophe Paterna

06 32 06 58 03snalc-lyon@orange.fr

Gestion des PE : SNE

Rhône : Céline Buffavand

sne69csen@yahoo.fr

Ain : Philippe Ratinet

philippe.ratinet.sne@gmail.com

 

 

home.gifBienvenue sur SNALC - ACADEMIE DE LYON

Désormais, vous pouvez nous suivre sur Twitter.

Le bulletin d'adhésion 2019-2020 est disponible dans la rubrique "téléchargements".

 Les cotisations sont valables 1 an de date à date.

Depuis le 1er septembre 2007

 

Sans supplément de cotisation,la Garantie Mutuelle des Fonctionnaires (GMF), en partenariat avec le SNALC-CSEN-FGAF, s’occupera de vous dans le cadre de votre travail et/ou de votre activité syndicale (conseils et défense juridiques en cas de problèmes de tous ordres sur votre lieu de travail...).

 

Plus besoin d’assurance à payer ailleurs :vous recevrez dès votre (ré)adhésion, les prestations de qualité dont bénéficieront désormais les seuls adhérents du SNALC ...

 

Avec le SNALC, sortez couverts... et faites de votre dépense une économie !

 

Toutes les informations nationales sont sur www.snalc.fr

news.gifLes 5 dernières nouvelles


Communiqué de presse du 4 décembre 2019 - par Paterna le 07/12/2019 - 16:31

RÉMUNÉRATION DES E3C : AH, NON !
C’EST UN PEU COURT !
Le SNALC reconnaît que le ministère tient l’un de ses engagements. Il nous avait été dit que les Epreuves Communes de Contrôle Continu (E3C) donneraient lieu à une rémunération. C’est le cas.

Mais le SNALC ne saurait se satisfaire de ce qui a été annoncé lors du Comité de Suivi : 50 € par classe (sic).

L’annonce passe d’autant plus mal que, dans le même temps, une prime de l’ordre de 500 euros devrait être accordée aux personnels de direction au titre de ces mêmes E3C. Si le SNALC ne remet pas en cause le surcroît de travail que ces épreuves font peser sur les équipes de direction, la comparaison des deux chiffres n’en est pas moins significative.

Devant le ridicule de cette prime et l’aspect parfaitement incompréhensible du fonctionnement de son versement (on ne sait pas à combien d’élèves correspond une classe/une division, notamment), le SNALC a demandé une réunion d’urgence avant les vacances de Noël.

Pour le SNALC, ces copies font partie de l’examen du baccalauréat et doivent donc donner lieu à la même rémunération que toute autre copie du baccalauréat ; c’est-à-dire 5 €.

Le SNALC demande une prime significative pour les autres personnels qui connaîtront un surcroît de travail du fait des E3C, à commencer par les personnels administratifs.
Paris, 04 décembre 2019
Contacts :
Jean-Rémi GIRARD, Président du SNALC, girardsnalc@yahoo.fr
Sébastien VIEILLE, Secrétaire national du SNALC chargé de la pédagogie, pedagogie@snalc.fr

Communiqué de presse Intersyndicale du 6 décembre - par Paterna le 07/12/2019 - 16:25


Communiqué de presse du 1er décembre 2019 - par Paterna le 02/12/2019 - 12:22

E3C : LE SNALC DEMANDE L’ANNULATION

 DE LA PREMIÈRE SESSION



Le deuxième trimestre est là. Les épreuves communes de contrôle continu se profilent.

Le SNALC vient d’apprendre que l’ouverture de la banque nationale de sujets était retardée d’une semaine. Il y a des bugs.

Par ailleurs, le SNALC, qui rassure ses collègues quant aux rémunérations des corrections sur la foi de ce qui fut dit aux syndicats par la direction générale de l’enseignement scolaire, ne voit toujours pas venir d’autres informations à ce sujet.

Sur le terrain, l’organisation des E3C n’est toujours pas clairement fixée dans de nombreux établissements. Le SNALC constate que rien n’est défini, que rien n’est prêt.

C’est pourquoi, en accord avec les résultats de l'enquête qu'il a menée auprès de ses adhérents, le SNALC vous demande solennellement, Monsieur le Ministre, d’annuler la première session des E3C.

Paris, 01 décembre 2019

Contact :
Sébastien VIEILLE, Secrétaire national du SNALC chargé de la pédagogie, pedagogie@snalc.fr

Communiqué de presse du 26 novembre 2019 - par Paterna le 28/11/2019 - 07:47

RECRUTEMENT DES PROFESSEURS :
LA CATASTROPHE SE POURSUIT


Le SNALC n'est hélas pas surpris de voir la chute importante du nombre de candidats aux concours des métiers de l'enseignement.

Nous renouvelons notre appel à une réaction rapide et de grande envergure de la part du gouvernement pour revaloriser significativement le métier de professeur, tant en termes de rémunération qu'en termes de conditions de travail. Nous ne pouvons rester à regarder notre École publique tomber en ruine sans réagir.

Post Scriptum : nous signalons que le titre et le second paragraphe proviennent d'un communiqué du SNALC du 29 avril 2014. À un moment, il devient difficile de trouver de nouvelles formulations pour dénoncer un problème aussi récurrent. Nous espérons ne plus avoir à reproduire ce communiqué à l'avenir. Pour cela, un premier pas serait de revenir sur les nouvelles maquettes des concours et sur le fait de le placer en fin de M2.

Le SNALC rappelle qu'il appelle à la grève à partir du 5 décembre prochain.

Paris, le 26 novembre 2019
Contact :
Jean-Rémi GIRARD, Président du SNALC, girardsnalc@yahoo.fr

Communiqué de presse du 22 novembre 2019 - par Paterna le 23/11/2019 - 13:43

CONCOURS : PROFESSEURS FORMATÉS, SAVOIRS ÉVAPORÉS


Les épreuves du futur CAPES et du futur CRPE ont été présentées le 20 novembre aux organisations syndicales. le SNALC s’est assuré que l’agrégation ne subira pas de dégradation (pour le moment…), mais est très pessimiste sur la concertation à venir sur les professeurs de lycée professionnel et d'EPS.

Le SNALC condamne le fait que, dès 2022, les connaissances disciplinaires ne seraient plus évaluées qu’à travers une seule épreuve d’admissibilité. Au CRPE, elle concernerait en même temps le français et les mathématiques. La seconde épreuve d’admissibilité serait didactique, avec ordinateur et connexion internet. Ces deux épreuves ne compteraient que pour 30% de la note finale. L’admission consisterait en un oral didactique et en un entretien où le candidat montrerait sa connaissance du système et du rôle de fonctionnaire.

Ces épreuves témoignent d’une vision de nos concours et de nos métiers proprement hallucinante.

Pour le SNALC, les professeurs sont des professionnels dont la qualité première est la maîtrise des savoirs disciplinaires, qui fonde leur autorité et leur permet de transmettre et d’élever au sens noble du terme en exerçant, en conscience, leur liberté pédagogique.

Pour le SNALC, la maîtrise des pratiques didactiques est importante. Mais la maquette de ces concours va bien au-delà : le CAPES et le CRPE deviendraient des certificats de conformité par rapport à des dogmes pédagogiques.

Pour le SNALC, si la connaissance du système éducatif a un sens, la qualité d’un enseignant ne doit pas se mesurer à la rectitude de l’index sur la couture du pantalon. Qu'un pseudo « entretien d'embauche » où il faut réciter la vulgate compte pour plus d'un tiers du total est une aberration.

C'est pourquoi le SNALC demande le retrait immédiat de ces maquettes de concours. Au vu de ce projet, le pseudo « ministre des fondamentaux » est en réalité en train de détruire notre métier comme aucun ministre ne l'a fait avant lui.

Paris, 22 novembre 2019

Contacts :
Jean-Rémi GIRARD, Président du SNALC, girardsnalc@yahoo.fr
Sébastien VIEILLE, Secrétaire national à la pédagogie, pedagogie@snalc.fr
Xavier PÉRINET-MARQUET, Membre de la Commission premier degré, premierdegre@snalc.fr
Calendrier

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
177 Abonnés
   up  Haut  up  

Site fonctionnant sous GuppY v4.0.3 - Licence Libre CeCILL - © 2004-2006